Hello ! C’est nous, les cookies Baouw. Nous sommes indispensables au bon fonctionnement de ta commande et nous améliorons ton confort de surf sur la toile. Tu veux bien nous accepter ? Promis, nous sommes délicieux, bio et… sans gluten, bien sûr ! ;) plus d'informations
Livraison offerte dès 45 € d'achat • 70 € : 3 barres Sarrasin-Cajou-Olive de Kalamata offertes • 120 € : Un baume secours Tingerlaat • 200 € : L'ensemble de notre gamme Barres offerte (offres cumulables)
fr
fr en es
Le Blog Baouw

Arthur Blanc - Le vélo à fleur de peau

Son parcours 

L'État lui a reconnu un statut de Sportif de haut niveau / Espoir et il est en équipe de France... de ski-alpinisme ! Pourtant, ce n'est pas sur ses peaux de phoque que nous te présentons notre ambassadeur Arthur Blanc, montagnard accompli et polyvalent, mais sur son vélo. Tu veux savoir pourquoi ?   
 
Il te suffira peut-être de regarder cet extra Strava pour le comprendre.  
 

 
Interview par Myriam Cornu pour Baouw
Photo vignette et photos vélo  © www.photobreton.com
Photo bandeau  © Nicolas Blanc
Photo ski de rando © Julien Lodolo 
 
Baouw : Arthur, le vélo, pour toi, au départ, c’était surtout pour t’entraîner pour le ski-alpinisme ?
Arthur Blanc : "Oui, tout à fait ! Je ne suis pas cycliste, au départ, tu as raison. Je suis en équipe de France de ski-alpinisme, à la FFME, Fédération Française de montagne et d'escalade. Du vélo, j'en ai toujours fait mais je pratiquais surtout le VTT quand j'étais en ski alpin. 
(Arthur a arrêté juste avant la première saison FIS, en Minimes, il a d'abord un parcours de skieur alpin, au ski-club d'Arêches-Beaufort, en Savoie).
Le VTT, c'était surtout par rapport au pilotage. Cela permettait de m'entrainer pour l'alpin donc je faisais surtout de la descente. Cela occupait bien mes vacances d'été ! (Rires)"
 
Baouw : Tu as échangé ton VTT contre un vélo de route et tu roules surtout en montagne, n’est-ce pas ?
Arthur Blanc : "En vélo, je fais plus de la montée. Je ne fais même quasiment que ça.
J'ai beaucoup grimpé ! Je n'ai que 8 000 km au compteur, à l'heure actuelle, car je roule seulement depuis la fin du confinement et, de toute façon, les autres années, j'attaque mi-avril.
Certains en ont 20 000, car ils roulent de janvier à maintenant, mais j'ai plus de dénivelée qu'eux, ça te donne une idée de mon terrain d'entraînement !
En un été, j'arrive à faire plus de dénivelée que les cyclistes qui en font à l'année ! Il faut dire, quand je pars de chez moi, je suis déjà droit dans la pente !" 
 
Baouw : À quoi te sert le cyclisme, pour l’entraînement en ski-alpinisme ? 
Arthur Blanc : "C'est un effort qui est un peu similaire en terme de sollicitations des muscles. Tu joues sur la puissance et la force. C'est ce que je travaille sur mon vélo. Aller trouver de la puissance. "
 
Baouw : Cette année, le cyclisme dépasse un peu ce côté entrainement, n’est-ce pas ?
Arthur Blanc : "À la base, cela reste orienté entraînement ski-alpinisme qui est mon sport de prédilection pour le moment. Mais c'est vrai que j'ai sorti quelques perfs qui sont parlantes même dans le sport cycliste donc j'y ai pris goût.  
 
 

 

 
J’étais heureux de ma 6e place sur l’Alpin Bike du lac d’Annecy, aussi.
Mais j'ai tellement peu couru de cycles encore, que je n'ai aucune expérience en compétition, en stratégie ! Or c'est un aspect primordial dans le sport cycliste." 
 
Baouw : Tu te considères comme un sportif pointilleux, perfectionniste ?  Comment te décrirais-tu ? 
Arthur Blanc : "Ma vision du sport ? Je n'ai jamais fait un sport si ce n'est pour donner le meilleur de moi-même. 
 
"Je me donne comme seule référence le meilleur du monde dans mon sport. Ski-alpin, ski-alpinisme ou cyclisme, c'est pareil. Je ne me satisfais pas d'avoir gagné une course si je sais que le record est encore plus rapide." 
 
 
"Sur des grimpées, j'arrive à faire des trucs mais sur le long, j'ai beaucoup à apprendre ! Je ne suis pas un cycliste, à la base. Je vais devoir travailler."

 L'avis du coach

Benoît Nave, notre nutritionniste Baouw, suit Arthur Blanc de très près. Nous lui avons demandé ce qu'il en pense en tant qu'ancien coureur cycliste de haut niveau et ancien coach de Simon Gerrans et Mark Renshaw. "Arthur est un cycliste débutant qui montre des qualités assez hors du commun. Les résultats de cet été laissent augurer de très belles perfs s'il a envie d'insister dans le vélo. Très appliqué, très consciencieux, Arthur ne laisse rien au hasard, de son alimentation du quotidien, jusqu'à l'ostéopathie, il prend en compte tous les factures nécessaires de la performance et tous les aspects biomécaniques. Enfin, sa détermination peut faire la différence. Il en faut pour réussir les challenges sportifs qu'on peut se donner, quels qu'ils soient." 
 
 
Arthur Blanc dans sa station d'Arêches-Beaufort, en mode ski-alpinisme, avec Benoît Nave, notre nutritionniste maison, et Xavier Thévenard, tous les trois alignés au départ de la Pierra Menta (4 jours de course, 10 000 m de dénivelée positive).
 
Palmarès d’Arthur Blanc pour sa première année de cyclo 
  • Record de la Grimpée cycliste du Col de la Loze (Méribel) 
47'29 
 
  • Vainqueur du Grand Fondo de la Grimpée de l’Alpe d’Huez aux 21 virages, dans le cadre du Challenge de la Marmotte : 41 min 44
 
 
  • AlpinBike, lac d'Annecy, 6e en 4h01:46. 
 
En parallèle au sport, Arthur Blanc est moniteur de ski l’hiver à l’ESF d’Arêches-Beaufort et travaille dans le magasin de sport de ses parents (qui distribue tes Baoouw, d’ailleurs !) Gaspard Sport Arêches-Beaufort
 
Photos vélo © www.photobreton.com
 
Le Strava d'Arthur, c'est ici.   
 



La préférée d'Arthur dans la gamme compotes énergétiques, pour le vélo ? 
La Poire-Pomme-Menthe. 
 
Article précédent
Article suivant
par SuperAdmin SuperAdmin le 09 sept. 2020 à 09h10

Rejoins la famille Baouw

#baouwers
Tu veux profiter d’offres exclusives et des conseils Baouw ? Inscris-toi à la newsletter ! Je coche tous les sujets qui m’intéressent.
Je m'inscris

Livraison Offerte dès 45 € d'achat en France et Belgique

Paiement sécurisé

Livraisonen France et en Europe