Le placard du sportif : la purée en sachet

Le placard du sportif : la purée en sachet

La purée est ton amie. Tu ne le savais pas ? Sur une course à étapes ou un enchaînement séance intense - déplacement où tu as besoin de récupérer rapidement, elle sera pourtant une alliée santé de choix. « Elle est top pour pouvoir se faire un super repas récup’, en toutes circonstances. Ultra pratique, elle permet de refaire les stocks de glycogène vite fait bien fait» explique Benoît Nave, nutritionniste Baouw. La pomme de terre a un index glycémique très élevé, en effet, et particulièrement sous forme de purée. « À noter, c’est l’une des rares fois où je vais conseiller de se diriger vers un aliment à l’IG élevé. Mais dans ce cas précis, il faut reconstituer les stocks, c’est vraiment l’objectif. La pomme de terre, alcaline, est facile à préparer de cette façon, ce qui la rend indispensable comme compagne de route ».

 

Les recettes de Yoann Conte, le Chef de Baouw (double étoilé Michelin)

 


  • Ta purée version salée

- De la purée en sachets (bio)

- Du lait végétal, type amande

- Une petite tête d’ail

- Une huile d’olive de qualité

- Sel, poivre

 La purée

©Myriam Cornu

  • Ta purée version exotique

- De la purée en sachets (bio)

- Du lait de coco

- Du curry ou du curcuma

- Une huile d’olive de qualité

- Sel, poivre

 

  • Ta purée version sucrée réconfortante

- De la purée en sachets (bio)

- Du lait de coco

- Un peu de banane cuite et un peu de compote de pomme

- Une épice type cardamome ou autre (tu peux l’enrichir selon ton goût)

- Un trait d’une huile d’olive de qualité

 La purée selon Yoann Conte

La purée selon Yoann Conte, dégustée par notre ambassadeur trail Johann Baujard. ©Myriam Cornu


L’avis du nutritionniste Baouw, Benoît Nave

« C’est extra, en terme d’associations d’aliments : alcalinisant, riche en minéraux, antioxydant, bref, un repas qui a tout bon ! ». Autre conseil, au passage, concernant les associations d’aliments : on évitera à tout prix de consommer de la viande rouge en même temps que de la pomme de terre (sinon, derrière, très fort pic de sécrétion d’insuline et donc hypoglycémie réactionnelle assurée ! Alors, navrés mais on y va mollo sur le hachis Parmentier ou autres hamburgers frites, « à bannir absolument à cause de cette association malheureuse » avertit notre nutritionniste, « sinon, sont garantis : le coup de bambou l’après-midi, la prise de poids. C’est aussi un vecteur d’inflammation. En cas de tendance au diabète, attention c’est carrément cata !) ».

 

  • L’astuce en plus 

Protocole alimentaire idéal : juste après l’effort, une barre Baouw Endurance, qui contient environ 2 g de BCAA : idéal pour booster la réparation des systèmes musculaire et immunitaire. Ensuite, dans l’heure (heure et demie) qui suit, ta purée. Puis, en dessert, pour compléter, tu peux déguster une autre barre Baouw Endurance. « Ces prises à intervalles séquencées vont permettre une assimilation idéale pour recharger de façon optimale le glycogène nécessaire pour renouveler l’effort. »

Baouw CeriseOn notera au passage que si on n’est pas sportif ou si on n’a pas fait de séance intense, on préférera se tenir éloigné de la purée, qui est à consommer avec modération. « Si tu peux la manger au cours d’un repas riche en crudités et légumes, c’est mieux » conclut le nutritionniste Baouw. •

 

 

Par Myriam Cornu

Toutes les news