Portrait de Baouwer : Mathieu Delpeuch

Portrait de Baouwer : Mathieu Delpeuch

Il nous vient d’Auvergne et de ce sport magnifique qu’est le handball mais il a toujours pratiqué les sports nature, « à côté » comme il dit. Mathieu Delpeuch est l’un des jeunes talents du trail-running qui ont choisi Baouw comme partenaire nutrition. Portrait.


Course d’orientation, raid multisport, VTT, escalade, Mathieu a toujours pratiqué les sports d’outdoor, en parallèle au hand-études qu’il suivait, au collège puis au lycée. Il est venu au trail « tout naturellement ». « Je faisais pas mal de petites courses nature » explique Mat’, « et comme chez moi, ce n’est pas bien plat…  »

Après avoir fait ses gammes sur les cross, il signe une victoire en coupe du monde de raid jeunes, en 2014, puis s’ouvre les portes de l’équipe de France de trail, l’année suivante.

En école d’ingénieur à l’INSA à Lyon (génie énergétique et environnement), Mathieu bénéficie d’aménagement d’études pour pouvoir pratiquer son sport à haut niveau.

« Vélo  de route, ski-alpinisme, je pratique de nombreux sports nature, pour me préparer pour la saison d’été en trail » poursuit le jeune coureur originaire du Cantal.

 

Matterhorn

© David Gonthier

« Le projet Baouw m’a attiré parce que ce sont des produits ultra réfléchis » conclut-il. « Ils sont basés d’abord sur la qualité, avant le profit ! Tout est bio, c’est primordial pour moi. »


L’avis de Mathieu Delpeuch sur les barres Baouw

« Vraiment pensées pour ma pratique, les barres énergétiques Baouw sont basées sur les connaissances actuelles : c’est ce qu’on fait de mieux pour la performance. En tout cas, c’est comme cela que je vois les choses. Il n’y a pas de riz soufflé ou autre, par exemple, pour que cela coûte moins cher à produire.  Et puis le goût, c’est très important pour moi. Cela fait toujours plaisir quand tu fais un long entraînement de pouvoir sortir ta barre et que ce soit bon, tout simplement. »


Par Myriam Cornu

Toutes les news