Hello ! C’est nous, les cookies Baouw. Nous sommes indispensables au bon fonctionnement de ta commande et nous améliorons ton confort de surf sur la toile. Tu veux bien nous accepter ? Promis, nous sommes délicieux, bio et… sans gluten, bien sûr ! ;) plus d'informations
Livraison offerte dès 35 € d'achat • 70 € : 3 purées de notre gamme offertes • 100 € : formation Nutrition offerte (e-learning) • 200 € : 9 purées de notre gamme offertes • 300 € : 20 purées Poire-Pomme-Menthe offertes (offres cumulables)
fr
fr en es
Le Blog Baouw

Un été en France : les meilleurs spots de nos athlètes

EN Vacances, toi, tu es plutôt mer ou montagne ? 

 
Qui dit "été" dit "vacances" et qui dit vacances, dit escapades !  Avec la période actuelle du coronavirus et les réglementations plus ou moins strictes des différents pays, passer l'été en France est une très bonne idée. D'autant qu'il est inutile de partir bien loin pour être dépaysé et pour profiter de l’été. Tu peux découvrir des lieux insolites en France sans faire des milliers de kilomètres et aller « au bout du monde ». Au moins pas de risque que tes billets d’avion soient annulés et tu pourras, par la même occasion, réduire ton empreinte carbone, c’est top pour l’environnement !   
 
Des plateaux tapissés de bruyères aux montagnes enneigées, des volcans d'Auvergne aux belles plages d'Atlantique et de Méditérranée, de la campagne aux grottes naturelles, l’hexagone regorge de coins spectaculaires. Nos athlètes te partagent quelques bons spots que tu pourras découvrir durant ces 2 prochains mois. Voici quelques destinations qui ne te feront pas regretter de ne pas avoir pris l’avion.
 
 

Les Plans d’Hotonnes / Le Plateau de Retord

 
Coucher de soleil sur le Plateau de Retord. Crédit Photo : Ben Becker
 
Pour Xavier Thévenard, triple vainqueur de l’UTMB, pas d’hésitation ! Le premier lieu qu’il nous révèle lorsqu’on lui pose la question, c’est le Plateau de Retord, dans le massif du Jura :
« C’est un lieu que j'affectionne particulièrement puisque c'est à cet endroit que j’ai passé mon enfance et adolescence » nous dévoile Xavier.
« J'ai plein de bons souvenirs aux Plans d'Hotonnes et sur le Plateau de Retord. Pour aller retrouver les copains, il fallait faire une dizaine de kilomètres pour pouvoir s'amuser à jouer aux cowboys et aux indiens sur les grands espaces du Plateau de Retord. C'est mon lieu d'évasion, de dépense physique, de liberté, après les jours interminables à rester assis dans une salle de classe au collège. La première chose que je faisais en rentrant du collège, c'était de prendre mes baskets et d'aller courir dans cet environnement. En rentrant, je faisais mes devoirs dehors, dans la forêt à côté de la maison lorsqu'il faisait beau. »
 
Le Plateau de Retord est un espace préservé de l’activité humaine, situé à 1000 mètres d’altitude et classé Zone Naturelle d'Intérêt écologique, Faunistique et Floristique (ZNIEFF). Tu pourras te régaler été comme hiver en terme d’activités.
 
 

Le Crêt de la Perdrix 

 
Table d'orientation au Crêt de la Perdrix. Crédit photo : Emmanuel Meyssat, lors de sa sortie trail
 
Le Crêt de la Perdrix est le point culminant du massif du Pilat (à 1434 mètres d’altitude), dans le département de la Loire. « Depuis la table d'orientation, la vue à 360 degrés est fabuleuse, avec d'un côté les monts du Lyonnais et du Forez, et de l'autre, toute la vallée du Rhône et la chaîne des Alpes » nous explique Emmanuel Meyssat, notre traileur de la Team Hoka One One.   
« Le Crêt est couvert de champs de myrtilles, mais reste très caillouteux sur sa partie sommitale. J’y vais régulièrement, surtout en vélo, en partant de la maison. Mais de nombreux chemins de rando amènent au sommet en partant de la vallée. Pour les moins sportifs, la route de la Jasserie, l’une des plus vieilles fermes du massif, permet l'accès jusqu'à environ 500 mètres du sommet. Une destination sympa été comme hiver (s'il n'y a pas trop de neige). La vue est à couper le souffle ! ».
 
 
Auberge de la Jasserie, idéale pour une pause ravito ! Photo : Emmanuel Meyssat
 
Et notre « Manu », te conseille aussi d’aller faire un petit tour à l’Auberge de la Jasserie : « Avec sa fontaine vivifiante et sa terrible tarte à la myrtille à déguster, cette auberge est une adresse à ne pas manquer ! ».
 
 

Côté plages ! 

 
Tu es plutôt plage ? Thomas Gaillard, lui, est plutôt mer que montagne ! 
Normal, il pratique la planche à voile à haut niveau et représentera d'ailleurs la France aux JO 2021 à Tokyo. Notre double médaillé de bronze au championnat du monde de planche à voile préfère se ressourcer du côté de Hyères où il habite. «  J’apprécie les footings au coucher du soleil sur la presqu’île de Giens, les couleurs sont magnifiques. J’ai même découvert un bunker parfait pour faire des étirements et du yoga perché en haut de la pointe, un super spot bien tranquille ».
 
Les îles d'Hyères, photo capturée au coucher du soleil par Thomas Goyard
 
Tu retrouveras des paysages aussi diversifiés que surprenants, à Hyères. Cette commune inclut la presqu'île de Giens, les îles d'Hyères (Porquerolles, Port-Cros et l'île du Levant) ainsi que de nombreuses petites îles et îlots. Riche en histoire, Hyères a été victime de plusieurs batailles sur son sol lors de la Seconde Guerre Mondiale. 
 
 

Les Hautes-Combes

 
Après cette pause plage, retour dans les grands espaces naturels montagnards.
Situées en plein cœur du Parc naturel régional du Haut-Jura, les Hautes-Combes sont parfaites pour te déconnecter de la civilisation et te reconnecter avec la nature.
« Ici on est déconnecté du temps, on croise rarement du monde. Un lieu d'une beauté sans nom, rude par son climat, préservé par le manque de réseau téléphonique, sauvage avec la diversité de sa faune et de sa flore » nous confie Xavier Thévenard, de la team Asics. Il s’y rend régulièrement car sa belle-famille y habite. « Le terrain est parfait pour courir des heures en montagne et je vous recommande cet endroit si vous ne le connaissez pas » nous conseille-t-il. 
 
« Les Hautes-Combes, c'est mon tranquillisant au naturel, la qualité de vie est élevée, puisque on est loin de tout. » Xavier Thévenard, triple vainqueur de l’UTMB.  
 
Si tu souhaites faire de la randonnée dans ce coin, sache que les Hautes-Combes s’étendent sur 9 villages entre 900 et 1500 m d’altitude et qu’il existe de nombreux sentiers balisés à faire à pied, à cheval ou en VTT.
Petit bonus : quelques hébergements insolites te sont proposés par l’office du tourisme du Jura : des « yourtes des hauts plateaux, cabanes dans les arbres, cabanes de trappeur, tipis…». À découvrir ici
 
 

Le sentier des 4000 marches

 
 
C’est le deuxième "spot" que te conseille Emmanuel Meyssat, champion du monde de trail en équipe en 2019 : « J'ai découvert cet endroit il y a déjà presque 20 ans, car une course en montagne portant le même nom s'y déroule. Mais c'est aussi une rando très connue dans les Cévennes, au départ du très pittoresque village de Valleraugue et qui permet de relier l'observatoire du Mont Aigual » nous explique Manu.
 
Le sentier des 4000 marches est l'itinéraire emblématique du massif de l'Aigoual. Cette balade passe par quatre étapes de végétation et au bout de 9 km de montée (1300 mètres de dénivelé positif), la vue est spectaculaire ! « Je trouve cet endroit assez magique car la variété du parcours t’en met plein la vue » poursuit Manu. « Quand on arrive au sommet, on est souvent un peu déboussolé, car à peine sorti du calme de la forêt, on se retrouve en quelques secondes balayé par des vents souvent violents, qui caractérisent si bien cet observatoire du Mont Aigual. Mais le jeu en vaut bien la chandelle. Son nom n'est pas usurpé, car il y a bien ces marches naturelles faites de rochers et racines assez irrégulières dans leur hauteur, mais aussi un festival de végétation : châtaigniers, conifères...  À mi-parcours, on trouve un sentier de chèvre en balcon à flanc de falaise, que certains appelle les "petites Pyrénées" nous explique Emmanuel.
 
Le sentier des 4000 marches est un parcours de 24 kilomètres et 1300 mètres de dénivelé positif. Tu peux retrouver le tracé ici.
 
 

" Val Thorens, été comme hiver, c'est spectaculaire ! "

 
C’est Julien Chorier qui le dit ! Notre trailer de la team Hoka One One chérit cet endroit. Les raisons ?  " Un terrain de jeux sans limite, l’altitude de la station (2300 m) optimale pour une acclimatation et une bonne préparation en altitude. » 
 
Val Thorens est une station de sport d‘hiver en Savoie. En 2019 encore, elle a été élue pour la 6e fois en 7 ans la meilleure station de ski du monde (lors de la cérémonie des World Ski Awards)
 
Julien à Val Thorens en été, photo prise par Adrien Séguret
 
En été, pas de ski, mais tu peux passer la journée en famille et profiter de diverses activités : randonnées, VTT (électrique également), tyrolienne, paintball, luge sur rail, remontées mécaniques, spa, fitness, divers jeux sportifs tels que le ping-pong, le volley, la pétanque. Bref... il y en a pour tout le monde, les grands comme les petits !
D'ailleurs la station organise Les Val Tho Summit Games du 3 au 9 août, un évènement qui rassemblera les coureurs en montagne, amateurs et élites, en recherche de fun, de nouveauté et de partage. Six expériences sportives grand public à partager en famille ou entre amis, à découvrir plus en détails sur leur site internet.
 
Un lieu où déjeuner, diner, goûter ? « Chez Pépé Nicolas »  nous conseille Julien. « C’est un chalet d’alpage hors du temps qui a conservé toute son authenticité avec une belle mise en avant des produits locaux dans l’assiette. De plus, les animaux du chalet raviront les enfants qui pourront participer à la traite ». Le restaurant est ouvert toute l’année ! En hiver, Julien te conseille aussi d’aller faire un petit tour à La Maison« un restaurant incontournable au départ des pistes" pour reprendre les mots de Julien. « À toute heure on y trouve son bonheur. La tarte myrtille est vraiment exceptionnelle ! » te conseille Julien.
 
 

Le sommet de Sénépy

 
C'est un sommet à 1769 mètres d'altitude que te propose Nicolas Martin, traileur de la team Hoka One One. « Je cours très souvent sur ce massif, en partant de la maison. Au sommet, la vue est imprenable sur la chaine du Vercors, le massif des Ecrins et une superbe vue sur ma belle région du Trièves. Pour l'atteindre, je dois passer sur les Passerelles du lac du Monteynard, c'est magnifique. J'accorde de l'importance au fait de pratiquer le trail en partant à pied de la maison et ce massif m'offre un terrain de jeu qualitatif, tout en offrant une belle diversité de sentiers et chemins, avec du dénivelé en peu de kilomètres.
 
Photo : Nicolas Martin
 
On passe du lac à la montagne comme on peut le faire à Annecy avec le calme en bonus, car la région est peu fréquentée.
Pour ceux qui veulent passer une semaine de vacances, vous pouvez réserver dans l'un des campings qui se situe sur le bord du lac pour allier les activités terrestres, nautiques ou aquatiques. Si tu veux découvrir ce terrain de jeu avec un dossard, planifie une participation aux magnifiques Trails des Passerelles du Monteynard
 
 

Le Grand Truc

 
Lorna Bonnel, elle, préfère aussi la montagne à la plage ! Plutôt du côté de La Toussuire, une station de sports d'hiver du massif d'Arvan-Villards ! « Un coin que j'aime en montagne, c'est le Grand Truc, où ma famille possède un chalet. Je monte à pied au sommet au-dessus de La Toussuire, par l'arrête de la Bise, en partant de la station de ski. Puis je continue en direction du Grand Chatelard, par le col de Cressua et le col de Cochemin. Au milieu des rhododendrons, le paysage est magnifique, avec la vallée des Villards d'un côté et la vallée de la Maurienne, les Aiguilles d'Arves, la Meije, l'Étendard de l’autre. Ce lieu est plein de souvenirs pour moi et la nature est belle. Les vaches pâturent les alpages autour du chalet, les prés sont recouverts de fleurs multicolores au printemps, la vue depuis les sommets est unique. » 
 
 
 

Du côté des Monts du Cantal ! 

 
Les terres natales sont celles qui marquent le plus ! Mathieu Delpeuch, traileur de la Team Asics, te conseille de découvrir ce côté de la France. « Pour découvrir mes spots, tout commence au pied du Plomb du Cantal. Je conseille vivement le camp de base sportif du BUFADOU. Un endroit à la fois moderne et chargé de traditions, niché au cœur des volcans cantalous, en plein cœur de la station du Lioran. C'est l’idéal pour découvrir ou redécouvrir notre région. Avec mes amis, nous prenons souvent la direction du Bec de l’aigle, un sommet sauvage et technique un peu à l’écart des classiques du Cantal. L’idéal pour faire chauffer les cuisses. Il y a un dernier spot que j'apprécie mais, pour le découvrir, il faudra venir me voir au BUFADOU, je le partagerai avec vous avec plaisir. Un indice ? C’est le lieu idéal pour admirer un magnifique lever de soleil." 
 
 
Photo de Mathieu Delpeuch 
 
Article rédigé par Marie Perrier 

Découvre notre purée Poire - Pomme - Menthe sans sucres ajoutés, bio, sans gluten, vegan, pour une énergie progressive sans coup de mou et un grand confort de digestion. Rien à voir avec une purée de pomme classique !
 
 
Article précédent
par SuperAdmin SuperAdmin le 02 juin 2020 à 21h52

Rejoins la famille Baouw

#baouwers
Tu veux profiter d’offres exclusives et des conseils Baouw ? Inscris-toi à la newsletter ! Je coche tous les sujets qui m’intéressent.
Je m'inscris
Le site est protégé par reCAPTCHA et les Règles de Confidentialité et Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.

Livraison Offerte dès 35 € d'achat en France et Belgique

Paiement sécurisé

Livraisonen France et en Europe