En ce moment, nos offres cumulables • Dès 65€ : Livraison Offerte • 90€ : 1 Boisson Mé-Mé Hydratante Offerte • 130€ : 3 Barres Baouw KIDS Fruits rouges-Amande Offertes • 200 € : 20 Sachets d'Infusion Atma Vitalité Offerts
fr
Le Blog Baouw

Jérémy Morren, trailer Belge passionné (team Trakks)

Qui es-tu, jérémy, en plus d'être un trailer belge ?   

"Moi, c'est Jérémy Morren, j'ai 30 ans et je suis psychologue de formation avec une spécialisation en psychologie de la performance sportive.
Ma passion, c'est de passer du temps à l'extérieur et de bouger. Rester dans le canapé à ne rien faire n'est même pas envisageable."

 
Quel est ton parcours sportif ?

"J'ai toujours pratiqué le sport. Dès mon plus jeune âge, je faisais de longues promenades à travers les forêts et les champs avec mon grand-père. J'ai ensuite découvert la course à pied via mon papa et mes deux oncles qui étaient passionnés par cette discipline. Je me suis d'ailleurs aligné sur ma première course à l'âge de 10 ans où je termine deuxième avec surprise !
À mes 15 ans, je me suis lancé dans le rugby et c'est lors de mon entrée à l'université que j'ai dû arrêter faute de temps. Je me suis ensuite consacré à mes études (et la fête) sans faire beaucoup de sport.
Il y a 6 ans, j’ai repris les choses sérieuses en m'inscrivant dans un club afin de me remettre en forme dans un premier temps et ensuite reprendre goût à la compétition.
Les 20km de Bruxelles ont été un déclic pour moi ! Je me suis rendu compte de l’engouement autour de la course à pied et du grand nombre de personnes passionnées par la discipline.
Après quelques années sur la route, j'avais besoin d'autre chose.
C'est donc en 2016 que je me lance dans le trail et là… ma vie change !"

 
Pourquoi t’être passionné pOUr le Trail ? Qu’est-ce que t’apporte ce sport ?

"Le trail-running allie deux éléments qui me font vibrer : la nature et la compétition.
Avant d'être un traileur, j'étais surtout un randonneur/trekkeur (GR20, traversée de la Kungsleden en Laponie, Traversée de l'Islande du Nord au Sud...)
Le trail m'a fait découvrir une nouvelle manière d'aborder la nature qui nous entoure. Pour moi, le trail c'est une aventure, je ne sais jamais comment ça va se passer, ce qui va m'émerveiller. Au-delà de ça, j'ai appris sur moi de par le dépassement de soi que procure la discipline.
Je me dis souvent qu'il y a beaucoup de métaphores sur la vie à faire avec le trail. Des périodes de hauts et des périodes de bas, des objectifs difficiles à atteindre et des rebondissements en cours de route.
Par ailleurs, le trail m'a permis de rencontrer de belles personnes qui sont aujourd'hui des amis.
Bref, le trail occupe mon quotidien et a changé ma manière d'aborder la vie !"

 
Quel type d’entrainement pratiques-tu ? Combien d’heures par semaine ?

"Je suis suivi par un coach (Axel Mathy) qui me concocte des plans d'entraînement où la monotonie n'a pas sa place.
Je croise très souvent mes entraînements avec du vélo de route et du VTT. Mes entraînements sont donc très divers : VMA, Seuil, endurance, D+, renforcement, croisé...
Je ne suis pas un boulimique des kilomètres en course à pied. Mon volume se fait principalement sur le vélo.
L'hiver, j'apprécie de faire de la vitesse et repartir sur des trails courts (15 km) et des corridas. Alors que l'été, je suis sur des objectifs plus longs (60-80 km). Mes entrainements varient donc énormément en fonction de la saison hivernale et estivale.
Je tourne autour des 15-20 h d'entraînement par semaine, cela dépend fortement des périodes d'entraînement."
 
 
 Jérémy Morren aime aller jouer dehors et découvrir la nature qui l'entoure !

 

 
La Belgique est un terrain de jeu « roulant » pour le trail. est-ce gênant pour ta pratique ?

"Effectivement, la Belgique c'est le plat pays... bien que ! 
En Belgique, nous avons des montées d'environ 100-150m de D+. Afin de se faire du volume en dénivelé, il n'y a pas d'autre choix que de répéter nos collines en Up&Down.
Pour ma part, je trouve qu'un trail en Belgique de genre 50 km et 2500 D+ est beaucoup plus difficile qu'un trail de la même distance dans les Alpes.
En effet, c'est un enchaînement de petites montées et descentes qui sont cassantes et qui laissent très peu de temps au corps pour récupérer. Je pense d'ailleurs qu'à certains points de vue, la Belgique offre un terrain de jeu qui peut nous procurer certains avantages pour les trails à l'étranger.
En ce qui me concerne, j'habite la Vallée de la Meuse, c'est une région bien vallonnée et il me suffit de traverser mon jardin pour avoir un bois et deux ou trois belles montées que je répète avec un appétit féroce.
Je me rends également souvent dans les Vosges pour y passer des week-ends volume."
 

Quels sont tes prochains projets ? Objectifs ?

"Pour 2020, évidemment, la COVID aura eu raison de tous mes projets et objectifs. Le regard reste tourné vers 2021 avec espoir.
Comme objectif, je pense m'aligner sur le High Trail Vanoise, le trail tour des Fiz, l'endurance trail des Templiers. Il y aura également pas mal de Trails en Belgique.
Je souhaiterais parcourir avec ma copine le GR20 en 5 jours en mode trail. Ça sent l'aventure à plein nez !"
 

Quel est ton palmarès ?

"Heum... mon quoi ?
En 2017, je termine vice-champion de Belgique de trail longue distance, en 2018, deuxième du Serre Che Trail Salomon, en 2019, deuxième de Transylvania Trail, premier du Scott Xtrails Vosges, troisième du trail des Aravis,... Et de nombreuses victoires et podiums en Belgique et en France."
 

La nutrition est-elle importante pour toi ?

"J'accorde une grande importance à la nutrition. C'est le carburant de notre corps et de notre esprit. Je mange relativement sain au quotidien et j'aime innover dans les plats que je prépare.
Une chose qui m'affole énormément dans l'alimentation aujourd'hui est la quantité de sucre qu'on peut y trouver. J'essaye au maximum de limiter celle-ci dans mon quotidien.
Je ne suis pas un puriste non plus et de temps à autre un bon gros hamburger avec des frites (je suis quand même Belge) me fait toujours plaisir !"

que t’apportent les produits Baouw ?  

"Les barres Baouw ont été une révélation pour moi lorsque je les ai utilisées pour la première fois sur les sentiers de la Pierra Menta été. Elles ont apporté toute l'énergie nécessaire à mon corps pour accomplir la course. Par la même occasion ,elles ne m'ont pas écœurées comme ça été le cas pour de nombreux autres produits de différentes marques.
J'ai été surpris de trouver des barres avec des goûts aussi variés. Ce qui m'a principalement attiré chez Baouw, c'est l'aspect sain des produits. Ils sont aussi bien travaillés au niveau de l'apport énergétique qu'au niveau du goût et des aliments utilisés.
Et que dire des purées ? Elles sont juste incroyables ! Il n'y a plus une sortie qui se passe sans une petite dans la poche !"
 

Ta Baouw préférée ? 

"Question compliquée !

Je dois dire que j'apprécie énormément les barres salées aux légumes. Donc je dirais que ma préférée c'est la Quinoa-Pistache-Citron vert. En fruitée, j'aime beaucoup la Cassis-Amande-Gentiane

 
Pour les purées... il est trop compliqué de faire un choix !"
 
 
Propos recueillis par Mathurin Spriet, responsable communication, events et athlètes chez Baouw. 
Retrouve la Baouw préférée de Jérémy ! Une barre pleine d'énergie et de fraicheur ! 
 
 
Photo Camille Paris @cam_brno

Comment te suivre ?

Jérémy : "Vous pouvez me suivre sur les réseaux sociaux via ces liens : Instagram et Facebook"


 

 


Article précédent
Article suivant
par SuperAdmin SuperAdmin le 01 janv. 2017 à 09h10

Rejoins le Club Baouw

#baouwers
Je rejoins le Club et je deviens un membre privilégié en profitant :

• De l'accès aux ventes privées Baouw !
• De nouveautés en avant-première !
• D'offres exclusives toute l'année !
• De conseils, spécialement pour moi !
• ... Et de plein d'autres surprises !
Pour cela, je m'inscris à la newsletter ! Je coche tous les sujets qui m’intéressent.
Je rejoins le Club

Livraison Offerte dès 65 € d'achat en France et Belgique

Paiement sécurisé

Expédition Rapidesous 24H à 48H